Les barthes

Les barthes

Les Barthes désignent les zones régulièrement inondées de la vallée de l'Adour. Elles constituent un paysage riche tant du point de vue de la faune que de la flore. Elles traversent 40 communes.

Le site des barthes de l'Adour a une superficie de 12000 ha. Il s'étend sur 80 kms de long pour une largeur allant de 1 à 3 mètres. Elles sont ainsi nommées par opposition aux terres regroupées sous le terme de "séqué" qui sont les terres du coteau non inondables.Toujours en bordure de l'Adour, 250 hectares de terres de “barthe”, où l'on prélevait anciennement l'humus ou “matoc” nécessaire à l'amendement des terres cultivées, participaient à la richesse des habitants. 

Au XVII° s. des travaux ont été entrepris et auraient été dirigés par des hollandais venus assainir les Marais Poitevins, afin de fixer définitivement le lit de l'Adour. Ces terrains sont ainsi devenus ces prairies naturelles dites "les Barthes".

Elles sont protégées par une digue longue de 3kms, et grâce à un système de canaux et de portes à flots, la montée des eaux due aux marées est régulée. Ce site écologique est le domaine des oiseaux: aigrettes, cigognes ainsi que des migrateurs et mérite d'être visité.